La référence des professionnels
des communications et du design

La Fondation du cancer du sein souhaite sensibiliser les femmes

Cliquez ici pour voir la vidéo
Cliquez ici pour voir la vidéo
Cliquez ici pour voir toutes les photos

La Fondation du cancer du sein du Québec lance une campagne signée Orangetango.

Son initiative vise à sensibiliser les femmes sur la maladie et à les éduquer sur ses différents symptômes.

Le premier message télévisé montre un jeu publié dans un journal, où l'on doit deviner les différences entre deux images similaires. Le deuxième présente un jeu de devinettes sur des symptômes associés au cancer du sein.

«Nous voulions tracer un parallèle avec l'auto-observation des femmes et la simplicité de réussir un jeu publié dans un journal ou un magazine, affirme Mario Mercier, directeur de la création d'Orangetango. Souvent, lorsque les femmes procèdent à cet exercice, elles ne connaissent pas nécessairement les symptômes à remarquer. Si elles le font fréquemment, elles pourront mieux détecter un changement suspect. Il s'agit de s'observer souvent, un exercice assez simple lorsqu'on sait comment s'y prendre.»

L'opération est aussi déployée à la radio, dans les imprimés et sur le web.

Annonceur: Fondation du cancer du sein du Québec - Anne-Sophie Hamel Longtin
Agence: Orangetango
Direction de création: Mario Mercier
Codirection de création et direction artistique: Élise Cropsal
Direction-conseil: Marie-Ève Caron
Planification: Anne-Charlotte Barbaresco
Conception-rédaction: Élyse de Noel Tilly, Amandine Léveillé
Infographie: Sophany Sin
Développement et intégration: Riadh Djebrouni, Marc-Antoine Dubé  
Réalisation télé: Mario Mercier
Direction photo: Jean-François Gratton - Shoot Studio
Voix hors champ: Mitsou Gélinas
Démonstration: Stéphanie Labbé
Postproduction: Shoot Studio, Fly Studio 
Montage et son: Audio Z
Illustration site web: Simon Roy
Placement média et collaboration: Espace M
Collaboration: Astral, Radio-Canada, Télé-Québec, V, CTV, Rouge FM, NRJ, Virgin Montréal, Canal Santé

comments powered by Disqus