La référence des professionnels
des communications et du design

Le vrai visage des athlètes

Cliquez ici pour voir toutes les photos

L'agence Marie-Annick L'Allier - Relations publiqes lance une campagne de valorisation afin de susciter les occasions de commandite pour les athlètes d'ici.

Les Jeux olympiques de Sotchi se tiendront dans un an, et les athlètes s'y préparent, en se trouvant notamment des commanditaires. La jeune agence de relations publiques, spécialisée en marketing sportif, s'y affaire en faisant parvenir à diverses entreprises, agences de publicité et de relations publiques des portfolios les présentant. L'objectif est d'encourager les commandites et partenariats au profit des athlètes olympiques.

Pour cela, l'agence a choisi une stratégie de communication de type storytelling: «Nous voulions aller au-delà des résultats sportifs, puis mettre la lumière sur les athlètes eux-mêmes, raconter des histoires qui les distinguent et qui pourraient intéresser les médias comme les marques», rapporte Marie-Annick L'Allier, directrice et conseillère principale l'agence.

Des cartes présentant les patineurs, skieurs et autres surfeurs ont été envoyées. Plutôt que de les présenter en pleine action, l'agence les a photographiés en vêtements de tous les jours, sans équipement. À l'endos, un mot sur ces derniers: on y parle notamment de la détermination et de la spontanéité de Marianne St-Gelais, des préoccupations environnementales de Caroline Calvé ou encore de l'intérêt d'Alexandre Bilodeau pour le monde des affaires.

On fait également mention du frère de ce dernier, Frédéric, au verso de sa carte. Atteint de paralysie cérébrale, son histoire avait contribué à attirer l'attention sur son frère skieur en 2010. Il s'agit d'un bon exemple pour illustrer ce que l'agence cherche à faire avec ses athlètes: mettre de l'avant des valeurs auxquelles les marques voudraient s'associer.

«La complicité entre les frères Bilodeau a beaucoup touché les gens lors des Jeux de Vancouver, souligne Marie-Annick L'Allier. Ils ont été nommés porte-parole canadiens de la première Journée mondiale de la paralysie cérébrale - c'était naturel de les mettre en avant-plan pour cet événement. Les athlètes, ce qu'ils sont, leur personnalité, leur histoire, tout cela aidera à orienter les annonceurs vers l'un ou l'autre d'entre eux.»  

L'agence compte 11 sportifs à son portfolio, tant en vue des Jeux d'hiver qu'en prévision de ceux d'été, à Rio, en 2016.

Afin de soutenir cette initiative, le visuel de chaque athlète sera aussi présenté sur Facebook et Twitter.

Le design des cartes a été développé par Sébastien Lépine de Lüz Studio.

comments powered by Disqus