La référence des professionnels
des communications et du design

Super Bowl 2013: un rendez-vous télé rentable pour les annonceurs?

Cliquez pour accéder à l'intégral de ce billet.

Ce dimanche se déroulera le 47e Super Bowl, rendez-vous des sportifs, mais aussi des marques, qui dépensent des millions en publicité pour faire parler d'elles; Arnaud Granata, vice-président et directeur des contenus d'Infopresse fait le point sur son blogue.

«En 2012, le spectacle de la mi-temps du Super Bowl a rassemblé plus de spectateurs que le match lui-même. Selon Nielsen, qui comptabilise les auditoires, 114 millions de personnes ont vu le concert, assuré par Madonna et Nicki Minaj (et pour lequel la boîte montréalaise Moment Factory a collaboré à la mise en scène visuelle), alors que 111,3 millions ont regardé le match. Étonnant? Pas vraiment si l'on en croit le bruit généré avant l'événement sur le web. Toujours selon Nielsen, 91% des personnes qui vont regarder le match souhaitent aussi voir les publicités. Et les messages qui utilisent l'humour auront le plus grand taux de succès (81%), alors que les publicités sentimentales seront moins populaires (25%)», écrit-il.

En dépit des coûts élevés des publicités, est-ce un rendez-vous télé rentable pour les annonceurs? Découvrez des éléments de réponses en lisant l'intégralité du billet.

comments powered by Disqus