La référence des professionnels
des communications et du design

Portes ouvertes en agence: plonger dans l'action

Étienne Bastien, directeur de la création de BCP
Benoit Cartier, président de Cartier
Sylvain Pereira, vice-président et directeur général de Cundari

La Journée portes ouvertes en agence, organisée par l'Association des agences de publicité du Québec (AAPQ) et qui se déroule aujourd'hui, rassemble près de 400 étudiants qui visiteront une trentaine d'agences; Infopresse s'entretient avec trois d'entre elles qui y participent.

BCP accueille une quinzaine d'étudiants pour la troisième fois en cinq ans. Cette année, l'agence a organisé une nouvelle activité pour les stimuler. «Nous voulons démontrer que nous ne travaillons pas en silo, explique Étienne Bastien, directeur de la création de BCP. Nous présenterons aux étudiants un brief qui devra être exécuté en quelques heures. Ils seront séparés en équipe, où chacun aura un rôle, soit en création, soit en service-conseil. Nous trouvons que cette approche leur permettra de réellement vivre la vie d'agence, avec les exigences des annonceurs et les contraintes de temps.»

Selon Étienne Bastien, participer à l'événement se révèle tout aussi gratifiant pour les employés de l'agence: «Ce partage de connaissances est stimulant pour la créativité, puisque les jeunes sont pleins de talent et regorgent d'idées. Nous gagnons beaucoup à les écouter.»

L'agence Cartier a également trouvé un moyen original de se présenter aux étudiants. Elle a organisé une activité à la manière d'un speed dating, entre ses employés et les jeunes. Chacun disposera de quelques minutes avec un professionnel d'un service différent pour lui poser des questions sur son métier. «Nous voulons leur offrir une journée moins académique afin de briser leur routine», déclare Benoit Cartier, président de Cartier.

Il est conscient que les étudiants représentent la relève, d'où l'importance de leur faire une place. Leurs idées sont aussi valorisées lors de l'événement: «Certains étudiants remettent nos stratégies en question. Cela permet de voir les choses différemment, sous un autre angle.»

Sylvain Pereira, vice-président et directeur général de Cundari, est ravi que son agence participe à la Journée portes ouvertes pour une deuxième année. D'après lui, il s'agit d'un moyen pour l'industrie de redonner à la communauté: «Comme j'ai déjà été étudiant, je constate à quel point il est difficile de mettre un pied dans le domaine. C'est aussi un excellent moyen de dénicher de jeunes talents. Nous accueillons fréquemment des jeunes stagiaires que nous avons remarqués lors de la Journée portes ouvertes. »

D'ailleurs, Sylvain Pereira est si convaincu du rôle de l'industrie de la publicité dans le milieu étudiant qu'il accueille chaque année, de sa propre initiative, des étudiants du Cégep de Granby. L'agence reçoit une vingtaine d'étudiants sur deux jours, en mars et en avril, dans le but de leur faire vivre une expérience concrète.

comments powered by Disqus