La référence des professionnels
des communications et du design

Les sites web gouvernementaux restent populaires auprès des Québécois

En 2012, 78% des internautes québécois ont consulté un site web gouvernemental, selon une étude dévoilée par le Cefrio.

Parmi les internautes qui recourent aux services du gouvernement en ligne, ils sont plus nombreux à consulter les sites du gouvernement québécois (67%) que ceux du gouvernement fédéral (58%) ou de l'administration municipale (43%).

Si le taux d'utilisation des sites gouvernementaux demeure relativement stable, deux activités y ont gagné en popularité depuis 2010: la recherche d'information (69%) et la réalisation de transactions (35%).

Les Québécois consultent également la documentation sur des programmes gouvernementaux (62%), un service nouvellement mesuré cette année. L'utilisation des dossiers gouvernementaux (35%) reste une activité courante, tandis que seulement 15% des Québécois se sont rendus sur la plateforme web d'un des ordres de l'administration publique.

«Il existe maintenant une véritable masse critique d'internautes visitant les sites gouvernementaux, explique Claire Bourget, directrice de la recherche marketing du Cefrio. Le gouvernement en ligne est devenu une voie accessible, nécessaire et même incontournable, bien qu'il reste des défis pour accélérer le virage numérique des paliers gouvernementaux dans leurs prestations de services et leurs communications en ligne.»

comments powered by Disqus