La référence des professionnels
des communications et du design

Le Huffington Post Québec fait gazouiller

L'échange du hockeyeur Patrick Roy fait partie des sujets retenus par le Huff Post pour faire tweeter les gens
La grève étudiante du printemps 2012 est aussi un événement choisi pour la campagne Je me souviens

Le journal lance dans les réseaux sociaux une campagne de marketing signée Twist Image et intitulée Je me souviens.

La population est encouragée à partager sur Twitter son opinion sur divers sujets de discussion relatifs à l'histoire du Québec. Six événements précis ont été retenus et serviront à stimuler les réflexions: l'échange de Patrick Roy en 1995, le référendum sur la souveraineté de 1995, l'adoption de la loi 101, la grève étudiante du printemps passé, la victoire du Parti québécois aux récentes élections et les scandales liés à la corruption.

«Depuis notre lancement en février dernier, nous avons investi la sphère médiatique québécoise et sommes devenus un incontournable lieu d'échanges et de débats, juge Patrick White, éditeur et rédacteur en chef d'Huffington Post Québec. Nous sommes très heureux d'avoir l'occasion d'élargir notre public en proposant cette formule associant le journalisme aux réseaux sociaux.»

Des mots-clics ont été créés pour chacun d'eux, et les messages seront diffusés sur des panneaux extérieurs et des écrans numériques dans la ville. Astral et Newad ont mis certains panneaux numériques et électroniques à contribution. De plus, au Complexe Les Ailes du centre-ville de Montréal un écran géant, fourni par Monster Media, servira également à afficher les tweets. L'agence PHD est responsable de la réservation des espaces médias.

Quant au journal lui-même, il publiera sur une page spéciale intitulée «Je me souviens» des messages Twitter et des articles au sujet des événements. La campagne se poursuivra jusqu'au 31 décembre prochain.

comments powered by Disqus