La référence des professionnels
des communications et du design

Vidéos virales: cinq tendances qui ont marqué 2012

Cliquez pour accéder à l'analyse d'Unruly.

La firme Unruly, qui mesure les succès viraux en ligne, revient sur les tendances les plus significatives de l'année. 

1. Le partage de vidéos publicitaires a bondi de 67% en 2012
Selon Unruly, la publicité télé a changé. Du traditionnel 30 secondes que les gens zappaient volontiers lors de leur écoute de la télévision, l'on retrouve en ligne du contenu vidéo de marques que les gens consomment sur une base volontaire et qu'ils partagent allègrement en ligne. Le nombre de partages pour le top 10 des publicités virales de l'année a d'ailleurs grimpé de 16,8 millions en 2011 à 28 millions en 2012. Cette croissance de 67% témoigne de l'évolution de la consommation médiatique. S'expliquant notamment par l'amélioration de la vitesse des plateformes de diffusion en flux continu et par la montée des dispositifs mobiles, cette tendance devrait s'accentuer au fil des prochaines années. D'après les prédictions de Cisco, on consommera 3000 milliards de vidéos à l'échelle mondiale chaque mois d'ici 2016.

2. 2012 a été un non-événement
Cette année en aurait été une d'occasions manquées, et ce qui frappe parmi les 20 publicités virales de l'année est aussi celles qui n'y figurent pas. En fait, comme le remarque Unruly, des grands événements de l'année qu'ont été les Olympiques de Londres, l'Euro, les élections américaines, seulement deux des publicités qui y sont liées ont percé le palmarès; c'est-à-dire Best Job de P&G pour les Olympiques et My Time is now de Nike pour l'Euro. Même le Super Bowl, événement publicitaire de l'année, n'est représenté que par deux pubs; Ok Go - Needing/Getting de Chevrolet et The Bark Side pour Volkswagen.

3. La vidéo sociale arrive à maturité
À défaut de simplement espérer pour le prochain viral, plusieurs annonceurs ont saisi l'importance de créer du contenu optimisé pour le partage. D'ailleurs, de plus en plus d'études suggèrent qu'il existe une certaine formule garante des succès viraux. Et ces derniers seraient prédictibles, mesurables et reproductibles. Fait marquant à ce sujet, l'agence belge Duval Guillaume Modem a été derrière trois des succès viraux de l'année: A Dramatic Surprise on a Public Square pour TNT, Unlock the 007 in you pour Coca-Cola Zero et Amazing Mind Reader Reveals His 'Gift' pour Febefin.

4. Un changement de dispositifs dans la consommation médiatique
Plus que jamais, le contenu vidéo a été consommé depuis des dispositifs mobiles cette année. À la fin de 2012, il devrait y avoir en circulation plus d'un milliard de téléphones intelligents et plus de cinq milliards d'utilisateurs mobiles. On s'attend aussi à ce que d'ici trois ans, la consommation de contenu vidéo sur mobile excède celle sur ordinateur personnel.

5. La mesure est devenue un élément central
De plus en plus d'annonceurs demandent des données de mesure; de l'analyse du contenu en prélancement à celle des comportements à la suite de visionnements. Une étude d'Unruly, conduite avec Decipher, a par ailleurs révélé que la satisfaction après le visionnement d'une publicité est de 14% supérieur lorsque celle-ci vient d'un partage. De plus, les intentions d'achat sont de 97% supérieurs pour les utilisateurs quand ils ont aimé le contenu visionné.
  
Pour consulter l'analyse d'Unruly, cliquez ici. Vous pouvez également consulter le Top 20 des publicités les plus partagées et le palmarès des marques qui ont le mieux réussi avec leurs vidéos virales.

comments powered by Disqus