La référence des professionnels
des communications et du design

Bell Globemedia victime de la baisse des revenus publicitaires

Les revenus de Bell Globemedia, de BCE, se sont établis à 246 millions$ pour le troisième trimestre, clos le 30 septembre dernier, comparativement à 251 millions$ pour la même période l'an dernier. De plus, le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) a perdu 6 millions$ au troisième trimestre, comparativement à une perte de 4 millions$ pour la même période l'an dernier.

Les revenus tirés de la publicité ont diminué de 3% pour s'établir à 163 millions$, en raison surtout d'une baisse des recettes de la presse écrite attribuable au ralentissement de l'économie, selon la direction de BCE. En revanche, les revenus tirés des abonnés ont progressé de 5% pour s'établir à 64 millions$.

La télévision a représenté 75% du total des revenus de Bell Globemedia, la presse écrite, 19%, et les services interactifs, 6%. Le segment des services interactifs a continué de croître, gagnant deux points de pourcentage par rapport au trimestre précédent.

Par ailleurs, BCE a déclaré pour le troisième trimestre un BAIIA de 1,9 milliard$, en hausse de 7% par rapport au troisième trimestre de 2000.

Bell Globemedia comprend la chaîne CTV, le quotidien The Globe and Mail et Bell Globemedia Interactive.

comments powered by Disqus