La référence des professionnels
des communications et du design

Les trois quarts des Québécois sur les médias sociaux

Cliquez ici pour consulter l'étude

Les Québécois consultent les réseaux sociaux, mais considèrent qu'ils ont un impact négatif sur leurs relations, selon la quatrième édition de l'enquête Découvrez le vrai visage du Québec, menée par Hebdos Québec/Léger Marketing.

Presque trois Québécois sur quatre (74%) avaient consulté les réseaux sociaux dans la semaine précédant l'enquête. Paradoxalement, à la question «Trouvez-vous que les médias sociaux sont en train de modifier profondément les rapports entre les personnes?», 47% s'accordaient pour dire que c'était le cas, mais de façon négative. Ce pourcentage tend à  augmenter proportionnellement à l'âge des participants.

Dans le même ordre d'idées, 78% des Québécois ont l'impression que les médias sociaux créent une fausse impression de contact humain. Lorsqu'on observe le découpage en régions, ce taux atteint 82% sur la Côte-Nord et dans Lanaudière.

Un des aspects positifs de ce type de réseaux est qu'ils aident à lutter contre la solitude. C'est ce qu'en pensent 51% des gens.  

Ce sondage aborde aussi la question de la dépendance afin de mesurer l'importance de la télé et des médias sociaux dans la vie des Québécois. Internet se trouve au premier rang, car 73% affirmant en être dépendants. Ce taux, assez uniforme dans l'ensemble du Québec, est suivi du petit écran, avec 64%. On retrouve également dans cette liste la caféine, l'alcool et l'exercice physique.

L'étude s'intéresse aussi à l'horaire des participants, à la conciliation travail-famille et à la répartition des tâches ménagères dans le couple. Elle a été menée auprès de 22 000 Québécois.

comments powered by Disqus