La référence des professionnels
des communications et du design

Créativité média: tour d'horizon international

Cliquez ici pour accéder à la vidéo de Samsung
Cliquez ici pour voir toutes les photos
Cliquez pour une vidéo de l'initiative Google Music Translate
Cliquez pour découvrir la vidéo interactive du prétendu groupe Balls Dream Band

Cette semaine, Samsung propose un safari urbain, un faux boys band se donne en performance, Toyota présente une campagne de marketing de rue, Bronx innove avec sa carte professionnelle et des étudiants imaginent un outil de promotion pour Google.

* Pour le lancement de l'appareil Samsung Galaxy Note II en France, la marque s'est associée à l'illustratrice hollandaise Tineke Meirink pour offrir un safari imaginaire dans Paris. Déclinée en expérience interactive sur YouTube, elle permet de voir de quelle façon les objets prennent vie grâce aux animations de l'artiste.

* TBWA Italie a misé sur l'humour afin de promouvoir les balles pour toilettes «Bref Power active 4-in1». Sur une chaîne YouTube conçue pour la marque, on présente la vidéo Please baby flush it du prétendu groupe Balls Dream Band. Interactive, la vidéo permet à l'utilisateur de tirer une chasse d'eau pour ainsi arroser les artistes pendant leur performance

* Voulant faire valoir l'utilité de ses caméras de recul, Toyota s'est associée à l'agence bruxelloise Happiness et à l'artiste Ernest Zacharevic dans une initiative de marketing de rue. En dessinant des enfants sur les murs d'un stationnement intérieur, on rappelle aux automobilistes les risques potentiels de la marche arrière.

* Au Brésil, la boutique Bronx Skateboard a conçu une carte professionnelle sur mesure pour son public. Reposant sur l'idée que les adeptes de planches à roulettes recouvrent leurs souliers usés de ruban adhésif, elle a choisi ce matériel pour cette dernière.

* Pour promouvoir l'outil Traduction de Google, des étudiants de l'institution Forsbergs School of design and advertising ont eu l'idée d'en faire une déclinaison musicale. Intitulé Google Music translate, le service reposerait sur l'outil de sous-titrage de YouTube et permettrait de traduire des chansons dans la langue de son choix, tout en suivant le rythme des pièces.

comments powered by Disqus