La référence des professionnels
des communications et du design

Une métamorphose prolifique

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Ils sont créatifs, influents et inspirants: Nathalie Bondil, directrice et conservatrice en chef du Musée des beaux-arts de Montréal, et Danielle Champagne, directrice des communications, sont parmi les personnalités Infopresse de l'année.

La quantité d'abonnés du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) est passée de 38 000 à 62 500 en un an! C'est le plus grand nombre d'abonnements à un musée au Canada. Et dans la dernière année, plus de 765 000 visiteurs ont franchi ses portes; un autre record pour l'institution, qui devance ainsi ses semblables de Toronto. Dirigé depuis 2007 par Nathalie Bondil, le MBAM s'est réinventé dans le cadre d'une campagne majeure de financement. «Nos diverses initiatives nous ont permis d'élargir et de rajeunir notre clientèle», dit Danielle Champagne. On peut penser aux expositions aux thèmes audacieux présentées ces dernières années, comme La planète mode Jean-Paul Gaultier (dont le concept a été exporté à Dallas, San Francisco, Madrid, Rotterdam et Stockholm). À l'occasion d'une conférence annuelle réunissant à New York cet été les plus grands musées du monde, l'exposition a d'ailleurs mérité deux prix importants, pour ses communications et son design, aux côtés d'autres lauréats tels que le Guggenheim et le MoMa. Il y a aussi eu, l'automne dernier, l'inauguration du pavillon Claire et Marc Bourgie, et de sa salle de concert, puis l'agrandissement du jardin de sculptures et, plus récemment, de ses espaces éducatifs (décorés par le jeune et branché collectif En masse). Le MBAM aurait pu fermer pendant les travaux, mais, prouesse, il a continué de concevoir, produire, présenter et exporter. «C'était important pour nous de ne pas arrêter, dit Danielle Champagne. Au lieu de cela, plus de 4000 oeuvres ont été redéployées dans de nouveaux parcours et des scénographies originales!»

Le palmarès complet a été publié dans l'édition de septembre du magazine Infopresse.

comments powered by Disqus