La référence des professionnels
des communications et du design

Publicis accueille un fonds international de capital de risque

Iris Capital III s'implante au Québec, fort d'un investissement de 15 millions$ et d'un partenariat avec Publicis Groupe et Orange.

À la suite d'un investissement de 15 millions$ de Teralys Capital, un fonds québécois de fonds de capital de risque privé, l'entreprise d'origine française a annoncé l'ouverture de son bureau montréalais, lequel sera situé dans l'immeuble de Publicis Montréal, sur le boulevard Saint-Laurent. Iris Capital III, un fonds d'investissement international spécialisé dans les médias, les télécommunications et les technologies de l'information, devra par ailleurs réinvestir cet argent auprès d'entreprises québécoises de l'économie numérique.

Dans le cadre de leur partenariat, conclu le printemps dernier, Iris Capital, Publicis Groupe et Orange ont une entente d'open innovation qui doit permettre, d'une part, d'échanger avec Iris sur la stratégie et les investissements, et, d'autre part, de faciliter la croissance des sociétés portefeuilles. Pour Yves Gougoux, président du conseil et chef de la direction de Publicis Canada, l'arrivée d'Iris est prometteuse. «Cette proximité avec un fonds comme celui-ci est très représentatif de l'oeuvre internationale de Maurice Lévy, qui a fait de Publicis un chef de file mondial en numérique. Alors que tout devient numérique, et avec ce que cela nécessite pour nos clients, c'est une chance que de pouvoir observer et échanger des connaissances avec des spécialistes du domaine qui ont constamment le nez rivé sur des perles rares.»

«Montréal, dans la lignée du Founder Fuel et du Festival international du startup, compte déjà sur plusieurs accélérateurs pour les entreprises en démarrage. Pour nous, le Québec est véritablement un terrain fertile. Si nous nous y installons, c'est que nous croyons pouvoir y trouver des entreprises vouées à de grandes choses dans le numérique», explique Alexander Wiedmer, associé d'Iris Capital, à la tête de bureau de Montréal.

Bien que l'entreprise n'avait pas encore de pied à terre au Québec, Iris Capital était active ici depuis 15 ans et a déjà réalisé des investissements de plus de 50 millions$ dans sept entreprises, dont Fido, Cinar et Bluestreak. À l'échelle internationale, elle a investi, depuis sa création en 1986, plus de 1,2 milliard$.

comments powered by Disqus