La référence des professionnels
des communications et du design

Créativité média: tour d'horizon international

Cliquez pour une vidéo de l'initiative de Nike
Cliquez pour une vidéo de l'initiative de SNCF
Cliquez pour une vidéo de l'initiative de Coca-Cola
Cliquez ici pour voir la photo agrandie
Cliquez ici pour une vidéo sur l'initiative de Comodo NYC

Cette semaine, un marathon social, une machine distributrice qui récompense les danseurs, une installation interactive à Lyon, une bannière web adaptée à Pinterest et un menu Instagram.

* Pour le demi-marathon de Budapest, We Run Budapest, Nike s'est associée avec l'agence Next Wave Europe afin d'intégrer les médias sociaux à la course. Par une application Facebook, on pouvait d'abord adresser un message d'encouragement personnel à un coureur, message qui pouvait ensuite être inscrit sur son mur Facebook. Grâce à des puces RFID (Radio Frequency Identification) dont étaient munis les coureurs, les messages personnalisés ont ensuite été présentés sur un écran géant en bordure du parcours au moment où les athlètes s'en approchaient.

* En Corée du Sud, Coca-Cola a conçu une machine distributrice capable de récompenser les bons danseurs. Munie d'écrans, elle présentait les membres du groupe local 2PM invitant les passants à reproduire leurs mouvements. Utilisant la technologie du Kinect de Xbox, la machine était ensuite en mesure de déterminer si les participants y arrivaient avec succès. Puis, elle les récompensait selon le degré de réussite.

* Pour promouvoir son nouveau service de TGV en provenance de Bruxelles, la Société nationale des chemins de fer a créé une installation interactive dans les rues de Lyon. Incitant les passants à entrer leur tête dans un trou prévu à cet effet, elle leur permettait ainsi d'interagir de l'autre côté avec des gens se trouvant dans la capital belge, dont le maire lui-même.        

* Les bannières cliquables n'ont rien de nouveau, mais Gucci vient de mettre de l'avant une bannière qui comprend également la fonction Pin it de Pinterest. Ainsi, elle permet à l'utilisateur de cliquer pour accéder à un site d'achats en ligne, mais aussi de publier l'image sur son tableau de bord dans Pinterest.

* Saisissant l'idée que les gens aiment prendre des photos de leur repas au resto, Comodo a recouru à Instagram pour illustrer son menu à l'aide du mot-clic #ComodoMenu. De cette façon, les clients de l'établissement new-yorkais bénéficient de visuels et de commentaires pour les aider dans leur sélection. Le restaurant, lui, voit sa notoriété augmenter avec les publications des utilisateurs sur les médias sociaux.

comments powered by Disqus