La référence des professionnels
des communications et du design

Rogers dans le rouge

Rogers Communications a enregistré des pertes nettes de 57,8 millions$ pour le troisième trimestre, clos le 30 septembre. Durant la même période l'an dernier, il avait connu des bénéfices de 156,9 millions$.

Ces pertes sont essentiellement dues à de lourds investissements, notamment dans le câble et la téléphonie, selon la direction de Rogers. Quant aux médias, Rogers y a récemment effectué des dépenses importantes, notamment lors de l'acquisition de 13 stations de radio (pour plus de détails sur ce point, cliquez ici).

"Le climat de compétition exacerbé par la situation économique actuelle nous dynamise d'autant plus pour donner une forte croissance à chacune de nos divisions", a dit Ted Rogers, président du groupe.

comments powered by Disqus