La référence des professionnels
des communications et du design

Zébrures, jacquards et pierres précieuses

Cliquez ici pour voir toutes les photos

L'artiste visuelle Dominique Pétrin a recouvert de motifs sérigraphiés le bâtiment de la coop punk montréalaise Les Katacombes. Présentée par le centre de diffusion multidisciplinaire Dare Dare, en collaboration avec le Quartier des spectacles, l'installation éphémère, intitulée Palazzo II, peut être vue jusqu'au 26 octobre.

Anciennement de la formation musicale montréalaise Les Georges Leningrad, Dominique Pétrin souhaitait créer un environnement immersif en trompe-l'oeil qui évoque les anciennes façades clinquantes des cabarets du Red Light.

«Les couleurs chatoyantes et saturées, les effets optiques générés par la rencontre de lignes géométriques, l'amalgame exubérant de motifs contribuent à l'aspect baroque de cette composition», peut-on lire sur le site de Dare Dare.

comments powered by Disqus