La référence des professionnels
des communications et du design

NADbank: les quotidiens ont toujours la cote

Cliquez ici pour accéder au site de NADbank

Les plus récents résultats de NADbank, la banque de données sur le lectorat des quotidiens au Canada, viennent d'être publiés.

L'étude de mi-année 2011/2012 a été menée dans les marchés de Montréal, Toronto, Vancouver, Gatineau-Ottawa, Calgary, Edmonton, Winnipeg, Halifax et London. Elle démontre que la grande majorité des adultes vivant en zone urbaine lisent au moins un quotidien chaque semaine. En effet, ce type de publication reste une source privilégie de nouvelles chez huit Canadiens sur 10.

«Les lecteurs passent des éditions imprimées aux sites web des quotidiens chaque jour. Cependant, les éditions imprimées demeurent le support de lecture le plus populaire, indique Anne Crassweller, présidente de NADbank. Le lectorat des versions imprimées, aussi bien que des sites web des quotidiens, est demeuré stable dans tous les marchés.»

Halifax remporte les honneurs, avec une portée moyenne en semaine des éditions imprimées de 56%, une portée totale quotidienne en semaine de 64% et une portée hebdomadaire totale de 86%.

Montréal, elle, se démarque avec sa portée hebdomadaire des sites web, qui se chiffre à 34%, à égalité avec Calgary et devant Edmonton (32%). La portée totale hebdomadaire des quotidiens de Montréal et d'Edmonton est de 79%; celle de Vancouver, de Gatineau-Ottawa et de Calgary se situe à 80%.

comments powered by Disqus