La référence des professionnels
des communications et du design

Vers une troisième campagne pour le PCSD

Ce message est signé DesArts communication
Ce message est signé DesArts communication
Ce message est signé DesArts communication
Cliquez ici pour voir toutes les photos

Le Partenariat pour un Canada sans drogue (PCSD) en est à sa troisième année de sensibilisation au problème de la drogue chez les jeunes; Infopresse s'entretient avec son directeur, Marc Paris.

Vos campagnes s'adressent plutôt aux parents qu'aux jeunes. Ce parti pris oriente-t-il vos stratégies de communication?
Absolument. Les parents et les grands-parents d'ados forment la première ligne de défense face aux méfaits de la drogue chez les jeunes; nos campagnes sont donc orientées en ce sens et c'est à eux que s'adressent nos messages. Notre créneau est très clair: mettre en lumière ces enjeux en utilisant la force des médias et de la publicité afin de réaliser un virage sociétal.

L'agence DesArts communication s'est occupée de votre plus récente offensive québécoise, dont on a vu les exécutions le printemps passé. Qu'est-ce que le PCSD prépare pour ses futures campagnes?
Nous travaillons de concert avec l'Association canadienne des chaînes de pharmacie, l'Association des pharmaciens du Canada ainsi que les corps policiers pour notre prochaine opération, qui portera sur la récupération des médicaments utilisés et la manière d'en disposer adéquatement. Nous espérons la mettre sur pied pour le début de 2013. L'agence torontoise Immersion Media a été mandatée cette fois. Nous n'avons pas déterminé si nous traiterons également avec une agence québécoise pour le volet francophone. Nous attendrons de voir les concepts avant de décider s'il faudra une initiative parallèle pour ce marché.

Vous êtes un organisme sans but lucratif, exclusivement financé par des entreprises, des fondations et des dons privés. Comment fonctionne votre partenariat avec les médias?
Nous demandons à nos partenaires de nous donner de l'espace et du temps d'antenne afin que nous puissions y diffuser nos messages. Actuellement, 36 entreprises médias nous soutiennent, dont tous les grands groupes au Québec (Gesca, TC Média, Astral, RNC Média, TV5, etc.) et au Canada anglais (Bell, Corus, Astral, Rogers, Shaw, National Post, Globe and Mail, Toronto Star, Pattison, Clear Channel, etc.). Ces 15 derniers mois, nous avons obtenu au-delà de 16 millions$ en valeur média au pays. Ces nombreux partenariats sont aussi valorisants pour les agences, qui font le travail gracieusement, puisque nos campagnes leur procurent de la visibilité.

comments powered by Disqus