La référence des professionnels
des communications et du design

Créativité média: tour d'horizon international

Cliquez ici pour visualiser une vidéo sur l'initiative de Notfound.org
Cliquez ici pour accéder à l'application de Barnardo's
Cliquez ici pour voir la photo agrandie
Cliquez ici pour accéder à une vidéo sur l'initiative de Febelfin

Cette semaine, une utilisation inédite de pages 404, une application Facebook originale, des enveloppes créatives et un coup d'éclat qui fait réfléchir.  

* Pour aider les enfants disparus de l'Union européenne, Notfoung.org croit que la diffusion de leurs photos reste un moyen efficace afin de les retrouver. Dans cette perspective, l'organisme a conçu une application qui, installée, permet de diffuser uautomatiquement l'image d'un enfant disparu sur les pages non trouvées de son site. L'utilisation ingénieuse de ces fameuses pages 404 page not found a été imaginée en Belgique par l'agence Famous.

* L'organisme Barnardo's et BBH Londres ont réussi à exploiter Facebook de façon innovante afin de sensibiliser aux abus commis envers les enfants. En fait, par une application Facebook, l'histoire d'une jeune fille victime d'abus défile automatiquement dès qu'elle est lancée. Une fois qu'elle est terminée, l'utilisateur est invité à cliquer sur le mot «believe» pour que l'histoire se réécrive.

* L'entreprise néerlandaise Logchies Junior, qui oeuvre dans le nettoyage de vitres, a utilisé astucieusement les envois postaux pour promouvoir ses services. Employant des enveloppes à fenêtre, l'organisation a simplement illustré un personnage qui semble s'affairer à les laver. Le tout est une création de l'agence BeyenMeyer d'Amsterdam.

* Pour conscientiser les gens à propos de l'étendue de l'information qu'ils diffusent en ligne, la banque Febelfin est descendue dans la rue en Belgique. Dans une installation éphémère, des passants ont été invités à rencontrer un homme lisant dans leurs pensées. Après avoir dévoilé une foule de renseignements personnels sur chacun, on révélait ensuite qu'une équipe fouillait au même moment leurs données sur le web.

comments powered by Disqus