La référence des professionnels
des communications et du design

Le pari de la pub

Infopresse propose des portraits de jeunes professionnels de l'industrie à surveiller: cette semaine, focus sur Zoé Doucet, 29 ans, chef de projets de Loto-Québec. 

«C'est en assistant à une soirée au cours de laquelle les campagnes récompensées aux Lions de Cannes étaient présentées que j'ai découvert ma passion pour la pub», dit Zoé Doucet. Ayant commencé ses études en sciences pures pour ensuite étudier en commerce international dans sa ville natale de Québec, elle s'est ainsi finalement inscrite à l'Uqam, en marketing. Elle a alors pris de l'expérience en devenant vice-présidente, marketing, du Club marketing de l'institution, puis en étant bénévole pour le Club de soccer d'Outremont à titre de consultante en marketing. «Ça complétait bien mes études en mettant en pratique mes connaissances.» Dans sa dernière année d'école, elle est entrée en agence à temps partiel chez Em solutions marketing interactif à titre de chargée de projet, puis a eu l'occasion de faire un peu de marketing direct chez OSL. «Ensuite, j'ai eu envie d'aller vers de plus grosses entreprises avec davantage de moyens.» Zoé Doucet a commencé chez Loto-Québec à titre de Nouvelle Diplômée, un poste ouvert aux étudiants qui viennent de terminer leur bac et qui s'apparente à celui de stagiaire. «Je jugeais intéressant de renverser les rôles en me retrouvant du côté annonceur.» En parallèle, elle a entrepris un diplôme d'études supérieures en communication marketing à HEC Montréal, qu'elle est sur le point de terminer. Cela fait quatre ans qu'elle occupe son poste actuel. Elle gère des marques comme Lotto Poker, Sprinto, Célébration et Lotto 6/49, pour laquelle elle a récemment participé à l'élaboration de la campagne du 30e anniversaire. L'offensive, signée Sid Lee, mettait en vedette des patrons n'ayant pas le coeur à la fête après s'être fait dire «Bye Bye Boss». «Orchestrer l'anniversaire d'une marque aussi populaire dans la culture québécoise et mettre en place un projet rassembleur, touchant la publicité, les relations avec les médias, les médias sociaux et la mobilisation des employés, a été enrichissant, dit-elle. Je suis une fille énergique qui a besoin de mouvement constant. Donc, mon travail me convient parfaitement en ce sens, en plus de me donner la chance de travailler pour des productions d'envergure avec les meilleures agences au Québec.»

Retrouvez ce portrait dans le plus récent numéro du magazine Infopresse, actuellement en kiosque et offert en édition tablette.

comments powered by Disqus