La référence des professionnels
des communications et du design

Sid Lee ouvre un bureau à New York

Philippe Meunier, cofondateur, chef de la création et associé principal de Sid Lee

Infopresse s'est entretenu avec Philippe Meunier, cofondateur, chef de la création et associé principal de Sid Lee, qui sera au coeur de cette nouvelle aventure en sol américain.

Qu'est-ce qui a motivé l'ouverture d'un bureau de l'agence à New York?
C'est d'abord l'attrait du marché américain, l'un des plus importants au monde. Sid Lee avait déjà une bonne présence en Europe, avec des bureaux à Paris et Amsterdam, et nous attendions l'occasion d'ouvrir aux États-Unis. New York se situe relativement à proximité de Montréal, ce qui en fait un choix naturel. Mais il s'agit surtout d'un pôle de création dont le potentiel d'attraction pour le talent est indéniable, ce qui est très important pour nous. Amsterdam a permis de ramener une belle richesse de création vers Montréal, et je crois que New York pourra avoir le même genre d'effet, d'autant plus que les deux villes se situent dans le même fuseau horaire. Avec Toronto, pas très loin non plus, ce sera très intéressant de dynamiser ces trois marchés. 

À quoi ressemblera l'équipe qui aura la mission de lancer le bureau?
Nous voulions notamment que quelqu'un de l'endroit se joigne à l'équipe. Donc, nous avons recruté Will Travis (ex-président de Dentsu America), que nous connaissions depuis plusieurs années et avec qui nous partageons des valeurs et des attraits de carrière similaires. Il sera l'un des trois partenaires de Sid Lee à la tête de l'agence à New York, avec moi et Lukas Derksen, qui arrive aussi du bureau de Montréal. On retrouvera également dans l'équipe initiale plusieurs employés qui arrivent des autres bureaux de l'agence ou qui y ont travaillé. C'est très important pour nous, quand nous lançons un bureau à l'extérieur, de pouvoir compter sur une base forte qui porte l'ADN de Sid Lee. La croissance se fera ensuite de façon organique, étape par étape avec l'acquisition de clients.

Vous déménagez donc à New York?
Je n'y déménagerai pas à proprement parler, à temps plein, mais j'y passerai la majeure partie de mes semaines à titre de directeur de création. Depuis plusieurs années, mon rôle est de bâtir la culture de création dans tous les bureaux de Sid Lee à l'extérieur, que ce soit à Amsterdam, Paris ou Toronto. La structure de l'organigramme à la création au bureau de Montréal a d'ailleurs été modifiée au fil de la dernière année de sorte à faciliter cette fonction, et tout était donc en place pour la transition vers New York.

L'agence compte-t-elle déjà sur quelques mandats?
Nous avions quelques comptes aux États-Unis, dont Imax corporation et la Ligue majeure de soccer, jusqu'alors gérés depuis Montréal et qui le seront maintenant depuis New York. D'autres comptes pourraient bientôt s'ajouter et des clients mondiaux pourront aussi y être servis.

Est-ce le début d'une phase d'expansion pour l'agence?
Nous faisons un premier pas dans une grande ville américaine et nous verrons comment l'expérience se déroulera. Si notre rayonnement créatif peut nous amener dans de nouveaux marchés, aux États-Unis ou dans un marché en développement, ce sera tant mieux! Par contre, le but n'est pas d'ouvrir un bureau tous les six mois, mais de poursuivre notre croissance organique.

Quel quartier avez-vous choisi pour élire résidence?
Nous gardons l'emplacement secret pour l'instant, car il y aura une annonce prochaine. Je peux toutefois vous dire qu'il se situe dans le westside et que nous avons un local d'environ 8000 pieds carrés qui cadre tout à fait avec Sid Lee.

comments powered by Disqus