La référence des professionnels
des communications et du design

Élections: les approches publicitaires des partis

Pauline Marois, Jean Charest, François Legault et Françoise David

À moins de deux semaines des élections québécoises, Infopresse s'entretient avec les spécialistes derrière les campagnes des quatre principaux partis se disputant le vote des Québécois.

Les formations qui s'affrontent sur toutes les plateformes depuis le 1er août dernier font toutes preuve d'une signature publicitaire bien distincte. Coup d'oeil sur les différentes campagnes de communication.

Coalition Avenir Québec
«Nous avons décidé de mettre l'accent sur le chef François Legault, mais aussi sur la grande force de l'équipe de candidats réputés qui l'entoure, explique le publicitaire Louis Massicotte, stratège derrière la campagne de la Coalition. L'opération repose surtout sur des messages télévisés auxquels nous ajouterons quelques surprises médias. Par ceux-ci, nous démontrons la compétence reconnue de l'équipe de François Legault, composée de gens qui mènent de brillantes carrières, ainsi que la pertinence de leurs propositions responsables sur tous les enjeux importants.»

Parti libéral
«Nos communications découlent de notre positionnement sur les enjeux économiques, la stabilité, la loi et l'emploi, des thèmes centraux pour nous, dit Michel Rochette, directeur des communications du parti, qui fait appel à un collectif de créatifs qu'il préfère ne pas dévoiler. L'approche est assez directe: Jean Charest et nos candidats parlent à l'électeur en étant très clairs sur leurs positions politiques et sur les enjeux qui nous animent.»

Parti québécois
Président de Red l'agence, François Sauvé explique l'approche publicitaire priorisée par le Parti québécois : «On a voulu parler à l'imaginaire des Québécois et mettre en oeuvre une communication moins linéaire, qui brise la tradition du politicien s'adressant directement aux électeurs. Les messages sont donc de courte durée pour favoriser une fréquence élevée. Ils reposent sur trois axes: s'affirmer, s'entraider et s'enrichir, autant de thèmes du programme péquiste.»

Québec solidaire
«L'objectif principal est de mener une campagne positive, commente Charlotte Dussault, du collectif Molotov. Nous souhaitons mener une campagne de propositions et de solutions, puis tenter de nous imposer comme le parti de la classe moyenne. Notre slogan reflète cette volonté, celle de se tenir debout en tant que société face aux inégalités.»

comments powered by Disqus