La référence des professionnels
des communications et du design

Iögo: «Nous voulions intriguer»

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Iögo, la nouvelle marque de yogourt d'Aliments Ultima, a fait beaucoup parler depuis son lancement: entrevue avec Lucie Rémillard, vice-présidente, marketing.

Le 20 août dernier, Ultima lançait Iögo, une gamme complète de yogourt fabriquée au Québec, comprenant 44 produits répartis dans sept gammes et une quarantaine de saveurs. L'entreprise, qui a investi 60 millions$ en recherche, création et mise en marché, a déployé une importante campagne nationale intégrée de marketing. Elle est signée DentsuBos et les emballages Bo branding et design.

Quel défi vous donniez-vous?
Nous souhaitions réinventer le yogourt - et par le fait même nous réinventer comme entreprise. Nous voulions nous doter d'une nouvelle marque ombrelle novatrice, et nous désirions le faire vite. Donc, nous avons mis les bouchées doubles pour y arriver; notre équipe de marketing a travaillé en collaboration avec plusieurs partenaires extérieurs pour développer l'architecture de la marque, ses produits et son plan de lancement. Nous y sommes parvenus en seulement 18 mois.

Vous avez misé sur Iögo, un nom original?
Nous voulions intriguer. Mais l'idée principale était surtout de créer une marque mémorable qui se comprenne rapidement. C'est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles nous avons opté pour une appellation phonétiquement proche du mot yogourt. De plus, c'est un nom bilingue, qui nous a permis un lancement pancanadien.

Avez-vous eu peur que l'utilisation du tréma ne transmette pas l'origine québécoise du produit?
Nous avons eu des conversations intéressantes. Mais, en recherche, il est plutôt ressorti que le tréma apportait un plus au produit. Il accrochait l'oeil des personnes sondées. Oui, c'est une fantaisie graphique, mais c'est ce qui fait que la marque se distingue et c'est le trait d'union entre les exécutions publicitaires. Nous souhaitions un ton résolument contemporain. La campagne est claire et s'occupe de mettre l'accent sur son origine 100% québécoise.

Vous parlez de vous démarquer. Comment cela se traduit-il dans vos choix de packaging?
Les emballages étant de plus en plus chargés, nous avons misé sur un concept épuré, dominé par le blanc. Les gammes pour adultes se distinguent par des bandes de couleurs spécifiques, alors que les produits pour enfants sont plus ludiques, avec des personnages amusants. Mais si chacun possède un élément distinctif, il y a bien entendu une synergie entre tous. En tablette, il est primordial que les acheteurs reconnaissent tout de suite que c'est la même offre.

Ad hoc recherche, Casacom, Cohésion Stratégies, Cri agence, Denise Hobbs Marketing, Fasken Martineau, Gestev, Ideograma Identité, Legault Joly Thiffault, KPMG Secor, PMC, Ressac et Uranium Interactive ont également collaboré à la campagne, qui s'étalera sur 15 mois.

Le site Iogo.ca a été lancé. Des publicités télévisées (teaser, 60 et 30 secondes), de l'affichage, des publicités imprimées, de la pub en ligne et en magasin ont été conçus. Relations publiques, médias sociaux, événements expérientiels, dégustations et coupons font également partie de l'offensive.

Aliments Ultima est une propriété des coopératives laitières Agropur et Agrifoods.

Campagne publicitaire
Annonceur: Aliments Ultima
Agence: DentsuBos
Production: Annie Lambert - Jet Films
Réalisation: Louis-Philippe Eno
Montage: Paul Jutras
Postproduction: Julien Demers-Arsenault - Hybride Technologies
Musique: XS, la petite boîte à musique
Son: Mathieu Morin - Studio La Majeure
Photo: Jean-François Gratton, Hans Laurendeau - Shoot Studio

comments powered by Disqus