La référence des professionnels
des communications et du design

Sébastien Fauré revient sur l'implantation de DDB Canada au Québec

David Leonard, président et chef de l'exploitation de DDB Canada, et Sébastien Fauré, chef de la direction de Bleublancrouge

À la suite du partenariat annoncé la semaine dernière entre Bleublancrouge et DDB Canada, Infopresse s'est entretenu avec Sébastien Fauré, chef de la direction de Bleublancrouge et désormais président de DDB Montréal.

Qu'est-ce qui a motivé ce partenariat stratégique?
DDB Canada voulait une présence plus forte au Québec afin d'accentuer son empreinte à l'échelle nationale, et Bleublancrouge désirait être mieux disposée à servir ses clients avec des besoins pancanadiens, puis à travailler avec des marques internationales. Il s'agit donc d'un échange de services, ou plutôt d'une synchronicité entre nos besoins respectifs. Le marché québécois s'est rétréci ces dernières années, et nous avons préconisé cette approche puisqu'elle allait nous permettre de mieux servir nos clients, mais aussi nous aider à servir de plus grandes marques.

Pourquoi DDB Canada?
Nous travaillons avec DDB pour différents projets depuis environ 10 ans. Donc, il ne s'agit pas d'une collaboration entièrement nouvelle. Si nous avons accepté de prendre part à cette alliance stratégique, c'est que nous croyons que la marque DDB Canada s'accorde à merveille avec celle de Bleublancrouge et que, comme nous, elle donne une place importante à la liberté créative et qu'elle incarne l'esprit d'initiative. D'autre part, nous voulions garder notre indépendance. Il est rare pour une agence québécoise de pouvoir s'allier avec un grand regroupement sans qu'il y ait rachat. Avec DDB, nous avons trouvé la modalité qui nous permettait de travailler ensemble sans passer par ce chemin.

Et quel est le mandat exact de DDB Canada Montréal?
C'est une agence connectée à Bleublancrouge, donc qui profitera pleinement de son expertise au Québec, mais qui est destinée à servir les clients de DDB Canada. J'en assurerai la présidence et Gaëtan Namouric, la direction de création. 

Est-ce que cela affecte les activités de Bleublancrouge?
Bleublancrouge conserve le même plan de match, soit de devenir meilleurs et de bien servir les marques du Québec. Nos clients actuels continuent de recevoir les services de l'agence de façon indépendante, mais ils pourront en plus tirer bénéfice de l'expertise de DDB Canada, notamment en matière de marketing relationnel, marketing mobile et analyse de données. Par ailleurs, pouvoir travailler avec les professionnels de haut niveau de DDB représente pour nos équipes de belles occasions d'apprentissage, de même que la chance de travailler pour de nouveaux comptes hors du périmètre québécois. Même si DDB Canada Montréal vient d'être lancée, elle compte parmi ses clients Autotrader.ca, McDonald's Canada Digital et Financière Manuvie. Au final, Bleublancrouge reste la même, mais avec une nouvelle force d'action et une valeur ajoutée par l'expertise de DDB.

comments powered by Disqus