La référence des professionnels
des communications et du design

Touche-à-tout

Daniel Robitaille (photo: Corinne Fortier)

Infopresse propose des portraits de jeunes professionnels de l'industrie à surveiller: cette semaine, focus sur Daniel Robitaille, 29 ans, directeur artistique de Paprika.

Originaire de St-Raymond de Portneuf, Daniel Robitaille a étudié en graphisme au Cégep de Sainte-Foy, puis à l'École de design de l'Uqam. Avec un parcours déjà jalonné d'une trentaine de prix, il a amorcé sa carrière chez Sid Lee après y avoir remporté un stage à la fin de ses études. «J'ai beaucoup aimé y travailler. L'agence laisse place à nos élans créatifs, c'est extrêmement stimulant. Cela m'a permis de toucher à plusieurs aspects du design.» Deux ans et demi de services plus tard, entre autres auprès de Pratt & Whitney et de la Société des alcools du Québec (volet Signature), il a fait le saut chez Paprika. «Après avoir touché à la structure d'une grande entreprise, quand même complexe, je me suis retrouvé dans une plus petite équipe où je pouvais suivre mon projet durant tout son cheminement.» Il a évolué rapidement au sein du studio et en est devenu directeur artistique. Dès son premier mandat, le rapport annuel sur le développement durable de Cascades 2009, il s'est démarqué en gagnant un prix Gold Pencil au prestigieux concours One Show Design. Dernièrement, il a contribué à plusieurs projets, dont l'installation présentant Montréal en 190 projets lors de l'événement Taipei World Design Expo. Réalisée pour l'organisme Mission Design, elle a été sacrée Grand Prix toutes catégories au dernier concours Grafika, puis a été reprise dernièrement pour la conférence mondiale C2-MTL. «Nous voulions rassembler le plus de projets que possible sans devoir les transporter physiquement. Ainsi, nous les avons projetés dans des cônes de construction. L'idée vient de l'actualité montréalaise; le cône est le symbole d'une ville en construction qui se développe.»

Retrouvez cette chronique dans le plus récent numéro du magazine Infopresse, actuellement en kiosque.

comments powered by Disqus