La référence des professionnels
des communications et du design

Quebecor World touchée par la récession

La direction de Quebecor, à la suite notamment de la baisse des revenus publicitaires enregistrés par le groupe, a décidé de fermer sept usines dans le monde et de supprimer 2 400 postes de Quebecor World, sa filiale d'imprimerie. Les entreprises concernées se situent aux États-Unis et en Europe; aucune du Canada.

Les attentats du 11 septembre dernier survenus aux États-Unis et l'accentuation de la récession économique qui en a découlé ont également été avancés comme raisons poussant le groupe à mettre à pied 6% du personnel de Quebecor World. Le groupe estime à 225 millions$ les frais de restructuration qui devront être pris en compte au quatrième trimestre.

Quebecor World est la principale source de revenus du groupe dirigé par Pierre Karl Péladeau. Au deuxième trimestre, il a enregistré des revenus de 1,5 milliard$ et un bénéfice net de 63,2 millions$. De plus, il avait récemment annoncé son acquisition de nouvelles imprimeries en France et en Belgique (pour plus de détails sur ce point, cliquez ici).

Il est à noter que Pierre Karl Péladeau donnera une entrevue à Paul Arcand sur la chaîne TVA, de Quebecor, ce soir à 19h30.

comments powered by Disqus