La référence des professionnels
des communications et du design

Dans l'antre de la diplomatie grâce à l'Agence France-Presse et Twitter

L'application E-diplomacy de l'Agence France-Presse

L'Agence France-Presse (AFP) lance l'application E-Diplomacy: un outil pour mesurer la diplomatie numérique.

Elle va permettre de visualiser, décrypter et mesurer l'influence des acteurs de la diplomatie mondiale sur Twitter, en plus de proposer aux internautes d'accéder en temps réel et à l'échelle mondiale aux tweets des personnalités les plus influentes de la sphère internationale.

Cette application web interactive, proposée en français et en anglais, se veut, «à la fois ludique, pédagogique et informative. Elle offre un outil très original pour mieux comprendre les enjeux d'influence sur les territoires numériques».

Par ailleurs, selon l'agence de presse, la banque de données de l'application rassemble plus de 4000 comptes Twitter représentant plus de 120 pays. Elle ajoute que c'est la première fois au monde que les chefs d'État, ministres, acteurs diplomatiques, mais aussi organisations internationales, experts, lobbyistes, acteurs de la société civile, activistes et hackers sont référencés dans un seul outil public.

La banque a été établie à partir de critères quantitatifs et qualitatifs, validés par les experts de l'AFP. De plus, grâce à la géolocalisation, les utilisateurs peuvent ouvrir l'application en indiquant leur pays d'origine, ce qui permet ensuite d'activer une fonctionnalité personnalisée. Les internautes peuvent ainsi visualiser l'information. 

L'AFP explique finalement qu'elle propose aussi par son application un classement d'influence «e-diplomatique» des États et individus, tandis qu'un moteur de recherche affiche les 200 mots-clics les plus utilisés par les comptes de la banque de données ces 24 dernières heures. Pour donner à voir les liens e-diplomatiques entre les acteurs de la banque, une fonctionnalité permet de visualiser qui suit qui sur le site de micro-blogage.

À noter que les données de l'application seront fréquemment analysées et expliquées par des journalistes de l'AFP.

comments powered by Disqus