La référence des professionnels
des communications et du design

RDS: programmation et nouveautés web

Accédez à au site ici

Après avoir lancé RDS 2 et RDS Info l'an dernier, la chaîne sportive poursuit son évolution avec encore plus de sports et de nouveautés numériques.

RDS a lancé hier sa programmation, annonçant notamment une refonte complète de la plateforme web Rds.ca, mise en ligne l'automne prochain. «Il s'agit d'une amélioration majeure sur le plan technologique. Non seulement l'aspect navigation sera amélioré, mais cette plateforme deviendra le centre névralgique de notre gestion de contenus et elle facilitera grandement la déclinaison sur les plateformes mobiles», explique Gerry Frappier, président de RDS. Selon la chaîne, Rds.ca, et les applications RDS mobile et RDS Hockey génèrent plus de 700 millions de pages vues par année.

Autre nouveauté, l'application C'est le but, en mode test et payant l'an dernier, devient gratuite.

Quant à la programmation, notons le retour des principales productions de RDS, dont Le 5 à 7, Hockey 360, Sport 30 et L'Antichambre. Sans oublier plus de 1000 événements sportifs, dont 260 matchs de la Ligue nationale de hockey, une quarantaine de parties de la Ligue canadienne de football et plus de 70 rencontres de soccer professionnel, dont 40 de la Ligue majeure de soccer. RDS sera également diffuseur officiel des Jeux olympiques de Londres. On y prévoit la présentation de plus de 700 heures de contenu, ainsi que la diffusion depuis son site web de 18 canaux qui proposeront des épreuves pas vues à la télévision.

«Le sport, c'est de la vrai télé-réalité, et 99% de l'écoute se déroule en direct, à l'abri des enregistreurs numériques et de l'évitement publicitaire. Cela constitue un réel avantage pour les annonceurs», estime Patrick Jutras, vice-président, ventes et marketing, de RDS.

Par ailleurs, RDS a lancé La Passerelle RDS, (http://www.facebook.com/LaPasserelleRDS), un lieu d'échange d'information destiné aux partenaires de RDS oeuvrant dans les médias, le marketing et la publicité. On y retrouve différentes données sur les services de la chaîne et ses contenus, mais aussi sur les possibilités que cela représente pour les annonceurs.

comments powered by Disqus