La référence des professionnels
des communications et du design

Mutek prend son envol

Le 13e festival Mutek commence aujourd'hui: jusqu'au 3 juin, 130 artistes de partout feront découvrir aux Montréalais les tendances en créativité numérique et en musique électronique.

L'événement s'associe à la STM avec Metroarts. Trois performances musicales à même la station Berri-Uqam seront ainsi accessibles. L'application Audiosphère a aussi été conçue par 2XM Interactive et Mutek. Elle permettra aux usagers de découvrir de nouvelles chansons selon la ligne d'autobus utilisée.

L'événement propose des activités à l'exCentris, au parc Jean-Drapeau, au Monument National et au Métropolis, en plus d'envahir la Place de la Paix du Quartier des spectacles. Il présente également, à la Société des arts technologiques, cinq rendez-vous nocturnes, dont une soirée au coeur du dôme de la Satosphère.

À ne pas manquer notamment, la première nord-américaine de Cinechamber, un laboratoire panoramique et immersif développé par Recombinant Media Labs. La salle Fellini de l'exCentris sera investie de 10 écrans sur ses quatre murs, permettant ainsi au langage cinématographique habituel de sortir de son cadre pour produire une expérience immersive totale.

Pour la liste des artistes participants, cliquez ici. De multiples panels, présentations, ateliers et entrevues d'artistes sont également proposés. À ce sujet, cliquez ici.

La campagne de Mutek 2012 a été réalisée par le studio Pointbarre en collaboration avec Baillat Cardell & fils. L'animation (dont les photos sont de Simon Duhamel) se veut une représentation de l'expérience multifacette de Mutek. «Le solide se retrouve au milieu d'un univers mystérieux et magique, évoluant et réagissant à la musique et aux images qu'il génère. Les visuels, qui apparaissent sur les différentes facettes du prisme, sont la transcription graphique du langage musical et des arts numériques de la culture Mutek», explique Pointbarre.

Accédez à toute la programmation sur le site de Mutek.

comments powered by Disqus