La référence des professionnels
des communications et du design

Bos rit à la barbe de Sloche

Accéder au site ici
Cliquez ici pour voir toutes les photos

Couche-Tard revient avec une nouvelle campagne, toujours signée Bos, pour le lancement de sa 13e saveur de Sloche.

Cette année, la saveur Crème à barbe est un clin d'oeil humoristique à l'apparition de la pilosité chez les adolescents, public cible du produit.
 
«Nous concevons les campagnes de Sloche depuis plusieurs années, explique Martin Bernier, concepteur-rédacteur de Bos. Chaque fois, nous tentons de créer un univers riche et étonnant. Après quelques semaines de travail, nous avons retenu deux pistes, dont une, Crème à Barbe, nécessitait un produit blanc. Ça nous intéressait particulièrement, car elle mélangeait l'aspect à la fois appétissant de la crème et le côté tordu et repoussant de la pilosité. Aussi, nous jonglions avec l'idée d'une Sloche immaculée depuis un bout de temps. Une fois l'idée du message télé trouvée, la direction artistique combinant casse-croûte et salon de barbier a pris forme. Jocelyn Leroy et Jean-Nicolas Duval ont collaboré pour développer ces mondes possibles dans une perspective web.»

L'offensive se déploie en un message télé et dans les imprimés, mais présente aussi un jeu interactif sur le site Sloche.com. Créé grâce à la collaboration de Simon Beaudry, Martin Bernier, Jean-Nicolas Duval et Jocelyn Leroy, le microsite présente le Championnat des mangeux de barbe, qui propose de créer son avatar de barbu, puis de livrer compétition en mangeant la barbe d'un autre joueur.

«Nous avons aussi voulu pousser l'expérience sur appareil mobile, car nous voyions facilement les jeunes se vanter entre eux de leur classement et de leur barbu. Le site mobile leur permet ainsi de voir toutes les statistiques de leur personnage; victoires, médailles, position au classement», ajoute Jean-Nicolas Duval.

comments powered by Disqus