La référence des professionnels
des communications et du design

Les services canadiens de télévision se portent bien

Accédez aux résultats du CRTC

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a publié les relevés statistiques et financiers concernant les services canadiens de télévision spécialisée, payante et à la carte ainsi que de vidéo sur demande.

Cette année, des revenus de 3,7 milliards$ ont été engendrés par ce secteur, une hausse de 7,9% par rapport à l'année précédente. Ces cinq dernières années, les revenus ont connu une croissance désormais évaluée à 36,7%, avec des marges de bénéfices se situant de 22% à 25%.

Pour expliquer cette progression, notons une augmentation de 10,9% des recettes publicitaire en 2011, se chiffrant à 1,2 milliard$, ainsi qu'une hausse de 7% des abonnements pour 2,4 milliards$. Les dépenses ont toutefois augmenté de 2,5 milliards$ en 2010 à 2,7 milliards$ en 2011.

Par conséquent, les bénéfices avant intérêts et impôts sont passés de 873,9 millions$ avec une marge de 24,9% en 2010 à 930,5 millions$ avec une marge de 25,3%.

Quant aux revenus par secteur, ceux provenant des services de télévision spécialisée ont représenté l'essentiel des gains, soit 2,9 milliards$, dont 2,4 milliards$ générés par 49 services analogiques et 479,8 millions$ par 113 services numériques. Les services de télévision payante ont quant à eux enregistré des revenus de 855,6 millions$.

Par ailleurs, ces secteurs de l'industrie de la radiodiffusion ont employé 5900 personnes en 2011 et versé 461 millions$ en salaires. En comparaison, l'année précédente, ils avaient employé 5495 personnes et versé 415 millions$ en salaires.

Pour consulter les relevés du CRTC concernant les services canadiens de télévision spécialisée, payante et à la carte ainsi que de vidéo sur demande, cliquez ici.

comments powered by Disqus