La référence des professionnels
des communications et du design

Décès de Louis-Éric Vallée

Plusieurs membres de l'industrie ont tenu à rendre hommage au président et chef de la direction de Saint-Jacques Vallée Young & Rubicam, décédé le 25 mars des suites d'un cancer.

Louis-Éric Vallée a amorcé sa carrière chez J. Walter Thompson en 1976 et a joint Y&R Montréal un an plus tard. De 1977 à 1994, il a successivement occupé des postes au service à la clientèle, à la planification stratégique, au développement des affaires et à la direction d'agence dans le réseau Young & Rubicam Brands au Canada et en Europe. Il a fondé sa propre agence en 1995 avec Madeleine Saint-Jacques, en partenariat avec Young & Rubicam. Louis-Éric Vallée a également oeuvré au sein de plusieurs conseils et comme président de l'AAPQ. 

«Louis-Éric était un gars qui, en toute humilité, a fait avancer la pub à Montréal avec intelligence et intégrité, dit Martin Ouellette, président de Commun, qui a commencé sa carrière auprès de lui. Je n'ai jamais rencontré quelqu'un qui ne l'aimait pas, ce qui est rare dans une industrie comme la nôtre. Louis-Éric était un homme bon et juste qui aimait son métier, presque avec obstination et avec une grande candeur. » Cliquez ici pour lire le billet-hommage publié par Martin Ouellette.

Roger Gariépy et André Paradis, de Bos, qui ont également travaillé avec Louis-Éric Vallée, ont aussi tenu à témoigner. «Publicitairement, nous avons grandi ensemble, avons fait les 400 coups ensemble, sommes devenus adultes ensemble au tournant des années 90. Louis-Éric était alors un très jeune directeur général enthousiaste, passionné, généreux. Puis, nous sommes partis pour faire nos vies, créer nos propres familles publicitaires. Et de temps en temps, nous nous retrouvions, chaque fois, reprenant là où nous avions laissé. Nos pensées vont vers sa famille entière, incluant notre chère Madeleine, qui, elle, vient de perdre un fils...»

Pour Jacques-Hervé Roubert, président du conseil d'administration de l'AAPQ ainsi que président et chef de la direction de Nurun, «Louis-Éric Vallée aura été un publicitaire brillant, un homme de valeur et d'idées, capable de rassembler les gens. Son passage à titre de président du conseil d'administration de l'AAPQ de 1996 à 1998 fut animé par son désir de faire grandir le métier et l'industrie publicitaire. Les gens qui ont eu la chance de le côtoyer peuvent témoigner de sa grande générosité, de son humilité et, surtout, de son intégrité.»

Les détails relatifs aux obsèques seront communiqués sous peu.

comments powered by Disqus