La référence des professionnels
des communications et du design

L'extravagance à South by Southwest

Pour découvrir l'initiative Homeless Hotspots, cliquez ici

Itinérants transformés en borne Wi-Fi, design crowdsourcé, party-o-mètre: un petit tour d'horizon d'initiatives qui auront marquée South by Southwest.

Hier, s'achevait le volet interactif de l'édition 2012 du festival, à Austin, Texas. Si, à l'image de Twitter et de Foursquare, qui s'y était véritablement fait connaître il y a de quelques années, aucune application ou entreprise ne semble en ressortir grande gagnante, l'événement fut tout de même riche en découvertes et en initiatives.

Parmi celles ayant fait du bruit, on pourrait penser à Nike, qui a créé un événement pour Nike + Fuelband, dont l'accès était réservé aux utilisateurs ayant accumulé assez de points «exercice» au fil de la journée. Songeons aussi à Samsung, qui a présenté un tableau géant permettant de suivre l'intensité des différents partys. De son côté, Chevrolet a transporté gratuitement des participants à bord de sa voiture Volt «Catch a Chevy» et a «crowdsourcé» le design intérieur de la Chevrolet Code 130R.

Cela dit, peu d'initiatives ont fait autant parler que Homeless Hotspots, un projet de BBH New York qui a transformé des clochards en bornes Wi-Fi. Dans un effort caritatif voulant moderniser le modèle du «journal de rue», soit de la vente de journaux par des itinérants ou personnes à faible revenus, l'agence a muni des sans-abris d'émetteurs Wi-Fi 4G. Pour y accéder, les passants devaient payer un montant de leur choix, lequel allait être remis aux clochards au terme de l'initiative.

Pour d'autre information, vous pouvez aussi lire le compte rendu de Mickael Artaut, stratège en médias sociaux de Tuxedo, qui livre ses impressions du festival. Afin d'y accéder, cliquez ici.

comments powered by Disqus