La référence des professionnels
des communications et du design

La vente au détail est en faible croissance

Le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD) dévoile son rapport annuel pour 2011 et ses prévisions économiques pour 2012.

Le document révèle que la vente au détail sur le territoire québécois est en hausse de 2,5 % par rapport à 2010, mais reste sous les attentes pour 2011, fixées à 3 %.

L'étude montre que l'emploi dans le secteur du détail est stable, avec 441 000 personnes, ce qui le maintient comme premier secteur d'emploi au Québec. Elle révèle de plus que le taux d'épargne des Québécois diminue, atteignant 2,4 %, le taux le plus faible depuis 2001. L'année 2005 avait montré un taux identique.

« La santé financière de nos détaillants ne semble pas affectée, malgré une croissance modérée; c'est le signe d'une bonne gestion, estime Gaston Lafleur, président-directeur général du CQCD. Dans un contexte où l'emploi reste stable et où la confiance des consommateurs vacille au Canada, il importe de rester prudents, mais confiants dans nos prévisions. »

Pour ce qui est des perspectives de 2012, on peut s'attendre à une stabilité ou à une légère augmentation du taux d'intérêt. Une faible hausse de l'inflation et du revenu disponible des consommateurs est également prévue et elle influencera le comportement des consommateurs.

Par conséquent, le CQCD prévoit que la croissance des ventes au détail au Québec en 2012 devrait atteindre de 2 à 2,2 %.

comments powered by Disqus