La référence des professionnels
des communications et du design

Les Québécois se désintéressent des nouvelles internationales

C'est ce que révèle une analyse d'Influence Communication en fonction de l'étude des premières semaines de 2012.

Comparativement à 2011, l'information internationale accuse un retard de 77 %. Ce type de nouvelle occupe actuellement 1,9 % du contenu québécois. En 2011 et en 2010, la proportion était de 8,1 % et de 8,4 %. Ainsi, depuis le début de l'année, les médias québécois accordent près de quatre fois moins de place à l'information internationale qu'ailleurs au Canada. La moyenne mondiale est quant à elle six fois plus élevée que celle du Québec.
 
Influence souligne toutefois que les deux dernières années ont été exceptionnelles en matière de nouvelles internationales pour les médias d'ici, car la moyenne québécoise a été de 1,8 % de 2001 à 2011.

comments powered by Disqus