La référence des professionnels
des communications et du design

Carat remporte le compte mondial de General Motors

Nigel Morris, chef de la direction d'Aegis Media North America

Infopresse s'entretient avec Nigel Morris, président d'Aegis Media North America, le holding propriétaire de Carat.

General Motors a annoncé mardi avoir confié à Carat, une filiale du groupe Aegis, tout son compte médias mondial. Celui-ci est estimé à 2,3 milliards d'euros, soit environ 3 milliards $.  

Dans la dernière phase du processus de sélection, vous étiez en compétition avec trois grands groupes (Omnicom, Interpublic et Publicis). Comment croyez-vous vous être distingués du lot?
 
Je pense que nous avons réussi à présenter clairement notre vision, axée sur une intégration de tous les canaux de communication, mais surtout sur l'innovation. Cette vision devait bien sûr correspondre et trouver écho du côté de l'annonceur. Aujourd'hui, avec la mondialisation du marché,  il est essentiel de penser les marques autrement.

Que ce gain signifie-t-il concrètement pour les agences locales, comme Carat Montréal?
Ce sont évidemment de bonnes nouvelles pour chacune d'elles, pour deux raisons. Il y a d'abord l'importance des affaires considérables qui s'en suivent. Mais surtout l'intérêt de General Motors de faire quelque chose de différent. Nous avons toujours été engagés à maintenir au Canada un modèle d'affaires qui tenait compte des différences et des particularités du marché, avec des centres forts à Montréal et à Toronto. Le Québec est un marché très important. Il est capital d'y avoir les ressources nécessaires afin de traduire efficacement les stratégies globales de notre groupe, puis d'y avoir une réflexion stratégique qui tient compte des besoins locaux.

Quels sont les principaux défis?
Quand une marque est présente à l'échelle mondiale, il faut savoir garder une constance dans la vision stratégique. Malgré les différences des marchés locaux, elle demeure pertinente. Il est donc important d'être sur la même longueur d'onde que l'annonceur. Nous croyons de part et d'autre à l'innovation, et nous allons la mettre en valeur.

Et comment se sent-on après avoir remporté un mandat de plus de 3 milliards $?
Très bien! Je suis extrêmement fier de tout le monde. Je dois saluer toutes les équipes dans le monde qui ont su faire converger leurs efforts d'une façon unique. Maintenant que nous avons obtenu le mandat, toute notre attention doit être canalisée sur la livraison. C'est une chose de remporter un pitch, mais c'est maintenant que le vrai travail commence.

comments powered by Disqus