La référence des professionnels
des communications et du design

Super Bowl 2012 : 4 millions US$ pour un forfait publicitaire

Le Super Bowl est l'événement télévisuel de l'année; c'est aussi celui où la publicité est la plus chèrement vendue.

Après un auditoire record l'an dernier (environ 111 millions de téléspectateurs), le match du 5 février prochain, diffusé par NBC, sera ponctué de pubs dont le coût moyen est de 3,5 millions $US, un annonceur ayant même payé 4 millions $US pour un forfait. C'est une augmentation significative par rapport à l'an dernier, car les publicités avaient coûté de 2,8 à 3 millions $US chacune.

Alors que l'espace télé a été entièrement vendu depuis l'Action de grâces américaine, il en resterait quelques-uns en ligne, car l'événement sera diffusé pour une première fois en flux continu sur le site de NBC et par l'application mobile de la Ligue nationale de football (LNF), de Verizon. La diffusion web comportera pour sa part moins de publicités qu'à la télévision, une approche correspondant davantage aux attentes du public en ligne, selon Seth Winter, vice-président, ventes et marketing, de NBC Sports Group, qui s'explique sur le site du magazine Advertising Age.

Cette année, le Super Bowl contiendra environ 35 minutes de publicités réservées aux annonceurs nationaux aux États-Unis, dont Anheuser-Busch, Audi, Best Buy, CareerBuilder, Cars.com, Century 21, Coca-Cola, Danone, General Motors, GoDaddy.com, Hyundai, M&M, Pepsi, Toyota et Volkswagen.

comments powered by Disqus