La référence des professionnels
des communications et du design

Des agences québécoises sur le qui-vive

Cinq membres du personnel de l’agence Cossette Communication-Marketing qui se trouvaient à New York au moment des attentats d’hier sont sains et saufs et s’apprêtent à rentrer à Montréal. Par ailleurs tout le personnel de l’agence Cossette Post (qui s’appellait Post & Partners jusqu’à son acquisition par Cossette, il y a quelques semaines), est aussi sauf. "J’ai parlé il y a quelques instants à Peter Post, le dirigeant, qui me l’a confirmé", dit François Duffar, président de Groupe Cossette Communication.

Bien des agences s’apprêtent à passer, avec leurs clients, au mode de gestion de crise. C’est le cas de Marketel, qui a le compte d’Air Canada. "Nous avons arrêté toute publicité, une procédure standard dans un tel cas pour une compagnie aérienne", dit Jacques Duval, président de Marketel. "Pour la suite, nous dépendons de décisions d’ordre réglementaire et politique, selon ce qui sera décidé pour le rétablissement du service. Pour l’instant, tout est arrêté, partout. Nous avons confirmé, avec plusieurs médias, ce qui est disponible en terme d’espace,  pour être prêts à informer la clientèle d’Air Canada."

À d’autres agences, comme Cossette et Publicis Montréal, on se tient prêt à conseiller les clients. "Hier, les décisions sur le retrait ou non des pubs ont été prises sur le champ par les clients, voire les médias eux-mêmes", dit François Duffar. "Maintenant le mot d’ordre pour tout le monde est : soyez près de vos clients. Tout va au cas par cas."

comments powered by Disqus