La référence des professionnels
des communications et du design

Croissance de 50 % pour le téléphone intelligent au Québec en 2011

Cliquez ici pour accéder au document « Mobilité : le téléphone intelligent en croissance au Québec »

Selon le plus récent fascicule des Netendances du Cefrio, son taux d'utilisation atteint désormais  25,4 % chez les adultes québécois.

C'est le seul appareil mobile à avoir connu une augmentation en 2011, et environ 700 000 adultes québécois s'y connectent tous les jours pour accéder à internet. Du groupe, les 18-44 ans sont les mieux représentés, alors que 46,6 % des 18-24 ans et 36,5 % des 35-44 ans sont propriétaires d'un tel appareil mobile. La tendance semble vouloir se confirmer, car on prévoit que pour 2012, 23,1 % des 18-24 ans entrevoient l'achat d'un téléphone intelligent, comparativement à 10,4 % pour l'ensemble des adultes.

Le revenu s'avère l'autre facteur d'influence quant à l'adoption du téléphone intelligent. Selon Claire Bourget, directrice, recherche et marketing, du Cefrio, c'est « à partir d'un revenu familial annuel de 100 000 $ que le téléphone intelligent est détenu par une proportion d'adultes québécois significativement plus élevée, soit de 52,4 %. Ce taux équivaut au double de ce qui est observé dans l'ensemble de la population adulte! »

Du côté des tablettes numériques, leur coût relativement élevé semble en limiter l'adoption. En fait, bien qu'on en entende beaucoup parler, les résultats du Cefrio indiquent qu'il n'y a eu ni augmentation ni diminution significative pour ces appareils cette année. Les adultes québécois dont le revenu familial est de 80 000 $ et plus (14,4 %) ou de 100 000 $ et plus (17,8 %) sont les mieux représentés. Quant aux intentions d'achat pour l'an prochain, on prévoit que 10 % des adultes québécois envisagent d'en acquérir un.

Pour réaliser le volet « Mobilité » de l'enquête Netendances, 1000 adultes québécois ont été interrogés lors d'un sondage omnibus de Léger Marketing. La collecte a été réalisée en octobre 2011, et les résultats ont été pondérés en fonction du sexe, de l'âge, de la région et de la langue des participants, afin d'assurer la représentativité des adultes québécois.

Pour télécharger gratuitement le fascicule Mobilité : le téléphone intelligent en croissance au Québec, cliquez ici.

comments powered by Disqus