La référence des professionnels
des communications et du design

L'art de la pige

Pascaline Lefebvre, illustratrice et designer graphique

Infopresse propose des portraits de jeunes professionnels de l'industrie à surveiller : cette semaine, focus sur Pascaline Lefebvre, 22 ans, illustratrice et designer graphique à la pige.

« Je fais de l'illustration et du design graphique, et je n'ai pas envie de me limiter à l'un ou à l'autre, je veux vraiment faire les deux », dit Pascaline Lefebvre. Ayant récemment terminé ses études en design graphique à l'Uqam, elle a finalisé son baccalauréat avec un stage chez Écorce atelier créatif, où elle a entre autres travaillé pour le logo de la websérie Le pixel mort. « Je trouvais que c'était une bonne façon de finir mes études et de voir comment fonctionne le marché du travail. » Son stage terminé, elle a continué d'oeuvrer pour l'agence à la pige pendant un moment, puis a enchaîné avec des collaborations avec Atelier Deux Huit Huit. C'est avec lui qu'elle a obtenu son premier contrat imprimé officiel pour un dépliant promotionnel et une affichette de Youtheatre, une entreprise de création de théâtre pour le jeune public. Elle a également collaboré avec le studio dans sa plus récente réalisation, un mandat d'illustration pour le magazine Perle. « Ce fut véritablement agréable de travailler avec eux, et je souhaiterais que cette collaboration continue. » Elle s'étend aussi à l'international, grâce à un projet en cours avec un fleuriste suisse pour lequel elle crée les visuels des fleurs en illustration, diffusées sur la page principale du site web, sous la forme d'un glossaire. « L'illustration procure un atout en design graphique, dans le sens où tout ne se représente pas en photo ou avec de la typographie. Ça laisse donc plus de place à l'interprétation. » Son arrivée dans le domaine en tant que pigiste représente autant une source d'excitation que de gros défis. Elle ne rejette cependant pas l'idée de retravailler en agence, mais ce n'est pas une priorité actuellement. « Je voulais travailler à la pige pour obtenir de la diversité dans mes projets et toucher un peu à tous les médias, puis, ainsi, savoir ou je veux m'en aller pour la suite. »

Retrouvez ce portrait dans la plus récente édition du magazine Infopresse, actuellement en kiosque.

comments powered by Disqus