La référence des professionnels
des communications et du design

De nouvelles directives sur la publicité en ligne au Canada

Jennifer Stoddart, commissaire à la protection de la vie privée

La commissaire à la protection de la vie privée du Canada, Jennifer Stoddart, a exhorté hier les organisations qui font de la publicité comportementale en ligne à mieux expliquer leurs pratiques.

Selon le nouveau document d'orientation, l'information sur la publicité comportementale doit être claire, évidente et facile à comprendre. De façon générale, participer à de la publicité comportementale ne devrait pas être considéré comme une condition pour utiliser internet. Les internautes doivent pouvoir facilement refuser de faire l'objet d'un suivi.

Par ailleurs, ces nouvelles lignes directrices établissent aussi que les organisations doivent éviter de faire sciemment le suivi des enfants ou d'effectuer un suivi dans des sites web destinés aux enfants.

« Le recours à la publicité comportementale en ligne a explosé, et nous craignons que le droit des Canadiens à la vie privée ne soit pas toujours respecté, explique Jennifer Stoddart. Il n'est pas surprenant que plusieurs ne sachent pas qu'ils soient suivis, [...], car pour le savoir, ils doivent décortiquer un long énoncé de la politique sur la protection de la vie privée. Certaines personnes aiment recevoir des publicités ciblées selon leurs intérêts. D'autres sont très mal à l'aise de savoir que leurs activités en ligne sont suivies. Il faut respecter les préférences de chacun. »   

Pour plus d'information, cliquez ici.

comments powered by Disqus