La référence des professionnels
des communications et du design

« La publicité mobile est l'arme absolue du marketing local »

Selon une récente étude de Médiative, de nombreuses organisations ont pourtant encore du mal à l'intégrer efficacement à leurs stratégies d'affaires. En fait, s'il y a 20 millions de détenteurs d'appareils mobiles au Canada, avec 7,2 millions de propriétaires d'appareils intelligents, seuls 5,2 millions se servent activement des applications de leur téléphone intelligent.

D'ailleurs, afin d'en connaître un peu plus sur le plein potentiel de la mobilité et pour tester la plateforme mobile en tant que vecteur de communication publicitaire, l'entreprise a mené une campagne test avec l'application mobile PagesJaunes, dont le principal objectif était d'évaluer la capacité de la pub mobile à générer des téléchargements de l'application et de déterminer ce qui génère les téléchargements de l'application mobile et à quel coût.

Parmi les résultats, Médiative a noté qu'au Canada, le taux moyen de tapes de la publicité mobile est de 0,50 %, ce qui peut être considéré comme un point de référence dans l'industrie. De plus, les interactions riches peuvent y être coûteuses pour les utilisateur, et les gens sont moins enclins à télécharger lorsqu'ils ne sont pas connectés à leur réseau sans fil à domicile. À ce sujet, les résultats démontrent également que la plupart des interactions avec les annonces se produisent après 17 h.

Le rapport fournit aussi quelques conseils aux annonceurs et propose quatre principes fondamentaux pour connaître du succès avec la publicité mobile : intégration, emplacement, moment et interaction. Qualifiant la publicité mobile "d'arme absolue" pour le marketing local, on y souligne l'importance de proposer aux utilisateurs une expérience hautement contextuelle et personnalisée axée sur leur comportement passé et leur environnement.   

Pour plus de détails sur les résultats de l'étude et pour plus d'explications sur les conseils, cliquez ici.

comments powered by Disqus