La référence des professionnels
des communications et du design

« On ne parlera plus de télé, de radio et d'internet »

Ody Giroux, vice-présidente exécutive de Carat Montréal

Ody Giroux, vice-présidente exécutive de Carat Montréal, présente sa vision de l'avenir des médias.

« Dans un "monde actualisé", place à une nouvelle ère du média, où les notions s'articulent par le paid, earned et owned. Dorénavant, la publicité devient un sous-élément du média! D'ici trois ou quatre ans, la télé, l'affichage, le téléphone mobile et les réseaux sociaux seront en effervescence quant au contenu, à la conversation et à la participation. La télé demeurera le média dominant par lequel la communication principale des annonceurs sera véhiculée. Les marques produiront du contenu de qualité et divertissant, en partenariat avec les diffuseurs et les concepteurs. De son côté, l'industrie de l'affichage se transformera en un immense laboratoire numérique de créativité, participatif et interactif. L'affichage événementiel et expérientiel dominera, les marques souhaitant aller à la rencontre du consommateur. Pour leur part, les réseaux mobiles deviendront le carrefour des idées fortes des annonceurs, puis serviront de plaques tournantes pour marier le contenu des marques et exécuter le transactionnel. Les réseaux sociaux, eux, continueront d'évoluer en nombre, et leur efficacité sera améliorée par une segmentation plus pointue des centres d'intérêt et une meilleure définition de la vie privée. On ne parlera plus de télé, de radio et d'internet, mais de contenu, conversation, transaction et mobilité. Le plus grand défi sera celui du recrutement, de la formation et de la conservation de notre main-d'oeuvre hybride comprenant bien les humeurs médias du consommateur sur toutes les plateformes. »

Retrouvez un dossier complet sur l'avenir des médias dans l'édition de novembre du magazine Infopresse, actuellement en kiosque.

comments powered by Disqus