La référence des professionnels
des communications et du design

FounderFuel présente ses entreprises émergentes finissantes

Le programme d'accélérateur technologique montréalais FounderFuel a dévoilé les neuf entreprises qui composent sa première classe de finissants.

De nombreux entrepreneurs web ont participé à ce programme, dont Playerize, qui a amélioré l'attraction de jeux sociaux ou mobiles; Oohlala, qui a transformé des universitaires en clients fidèles; et Willet, qui a changé l'état d'esprit des gens qui naviguent sur les réseaux sociaux sans intention d'achat, faisant d'eux de véritables acheteurs.

Au-delà des projets à vocation commerciale, d'autres versent dans l'analyse poussée de données complexes. Seevibes, de l'entrepreneur montréalais Laurent Maisonnave, tente de convertir le phénomène émergent de « twivage » en une avenue publicitaire crédible, alors que Vuru démystifie les états financiers complexes au profit d'investisseurs en quête d'une bonne affaire.

De son côté, PlayerTakesAll promet d'accroître de moitié le rendement de campagnes de marketing viral ou de référencement. BlameStella se propose de faire la même chose, mais du côté des applications web. Enfin, Wavo.me et Editola offrent, entre autres, des services d'agrégation de contenu, le premier axé sur la vidéo et la musique, le second sur les textes d'actualité, en misant sur les réseaux sociaux.

« En 12 semaines, les équipes ont réalisé de spectaculaires progrès, explique Ian Jeffrey, directeur général de FounderFuel. Elles ont obtenu le soutien de 100 mentors et ont assisté à 30 cours thématiques ciblés. Certaines ont complètement modifié leur plan d'affaires, beaucoup ont ajusté leur produit, alors que d'autres ont revu leur stratégie de marque. Toutes les équipes ont un produit en marché, certains générant déjà des revenus importants. »

comments powered by Disqus