La référence des professionnels
des communications et du design

Design Thinkers : le design graphique sous toutes ses formes

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Lors de la conférence Design Thinkers 2011, la semaine dernière à Toronto, il a bien sûr été question de design graphique, mais aussi d'audace, d'innovation et de créativité; retour sur deux jours d'inspiration.

George Lois, surnommé l'authentique Mad Man, Robert Wong, directeur de création exécutif de Google Creative Lab, et Rei Inamoto, chef de création principal d'Akqa, ont donné le ton de la première journée. Avec des présentations inspirantes et hautes en couleurs, ils ont proposé quelques clés pour intégrer la notion de créativité dans un processus créatif et envisager les problématiques sous des angles novateurs. Cliquez ici et ici afin de lire nos résumés.

Aaris Sherin, professeure à l'université St. John's, auteure et designer, a pour sa part livré un plaidoyer pour l'utilisation de la couleur dans les communications graphiques. Cliquez ici pour un aperçu de ses propos.

Par ailleurs, la designer Deborah Adler a présenté son travail d'uniformisation des flacons de médicaments aux États-Unis, touchant ainsi à un autre aspect du design graphique et laissant de côté le « beau » pour se concentrer sur « l'utile ».

Inspirée par un accident domestique au sein de sa famille (sa grand-mère a confondu sa propre prescription avec celle de son mari dans l'armoire à pharmacie familiale), la jeune designer a mis en place un système qui faciliterait la compréhension des étiquettes.

Après plusieurs années d'expérimentations et d'essais-erreurs, de discussions avec différentes instances gouvernementales et de tentatives de commercialisation, son modèle baptisé ClearRx a finalement été adopté par le détaillant national Target, ajouté à la collection permanente du MoMA et choisi design de la décennie par IDSA.

Pour voir la programmation complète de l'événement, cliquez ici.

comments powered by Disqus