La référence des professionnels
des communications et du design

Moins de lecteurs pour le Journal de Montréal, La Presse et The Gazette

Selon l'étude NADbank 2001, les trois principaux quotidiens de Montréal ont perdu des lecteurs en l'espace d'une année.

Ainsi, le Journal de Montréal est lu en moyenne par 681 500 adultes montréalais, soit 25% d'entre eux, en semaine. En 2000, ils étaient 717 200. Même phénomène pour le samedi: le nombre de lecteurs est passé de 726 900 (27%) en 2000 à 711 500 (26%) en 2001.

La Presse est lue en semaine par 418 700 (15%) Montréalais. Ils étaient 500 800 lecteurs, en 2000. Le samedi, 620 900 (22%) Montréalais lisent La Presse, en 2001. Ils étaient 677 800 (25%), l'année dernière.

Quant à The Gazette, elle a un lectorat moyen de 338 200 (12%) Montréalais en semaine. Celui-ci était de 364 600 (13%), en 2000. Et le samedi, son lectorat est passé de 471 300 (17%) en 2000 à 423 500 (15%) en 2001.

De plus, l'étude NADbank indique qu'en moyenne 68% des adultes de Montréal lisent au moins un quotidien en semaine, alors qu'ils étaient 67% à le faire en 2000.

comments powered by Disqus