La référence des professionnels
des communications et du design

Les publicités vidéo numériques seraient sous-estimées par les annonceurs

Tableau sur les facteurs qui freinent la croissance de la publicité vidéo numérique

Il s'agit d'un des constats de l'étude BrightRoll's 2011 Canadian Video Advertising Report, issue d'un partenariat entre le Bureau de la publicité interactive du Canada et BrightRoll.

L'enquête, qui comporte les réponses de plus de 100 décideurs et acheteurs medias d'agences canadiennes, démontre que les annonceurs canadiens ont été lents à suivre la cadence du visionnement de contenu vidéo numérique avec leurs dollars publicitaires. Alors que cette activité est particulièrement forte au pays, les agences s'attendent à ce que la majorité des nouveaux dollars investis sur internet et sur les appareils mobile aillent vers ce domaine.

Même si seulement 8,8 % des participants ont intégré la publicité vidéo dans 80 % ou plus de leurs demandes de propositions en 2010, les gens en agences semblent convaincus que la publicité vidéo numérique est plus efficace que celle à la télévision et sur les médias sociaux, notamment grâce aux possibilités de ciblage.

En matière d'utilisation, 97 % des participants disent avoir employé la pub vidéo préconnexion dans leurs plans médias en 2010, alors que la publicité vidéo intégrée dans les bannières l'a été à 68%, que celle sous forme de carrés vidéo activés par l'utilisateur l'a été à 59 % et que les pubs vidéo flottantes l'ont été à 45 %.

Par ailleurs, le prix de la vidéo numérique continue de représenter une barrière à des investissements plus élevés, particulièrement en absence d'études tierces démontrant les meilleures pratiques en publicités vidéo pour augmenter le rendement d'investissement.

 « Il y a plusieurs bénéfices à utiliser la vidéo numérique dans un mix média, comme en témoignent plusieurs importants joueurs dans notre marché, explique Paula Gignac, présidente du Bureau de la publicité interactive du Canada. Nous avons récemment mis en lumière de nombreuses études, dont une de Microsoft, prouvant que la publicité vidéo en ligne est autant et même plus efficace que celle à la télé. Cela jumelé à d'autres études en partenariat avec Casale Média et BrightRoll démontre pourquoi la vidéo numérique connaît une croissance aussi fulgurante autant en investissements publicitaires en ligne que sur les appareils mobiles. »

Offert gratuitement en ligne, le rapport peut être téléchargé en cliquant ici.

comments powered by Disqus