La référence des professionnels
des communications et du design

Qui chasse ne va pas en thérapie

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

La Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs met de l'avant le côté sain de l'activité, sans chemise à carreaux ni fusil, dans une campagne signée Côté Fleuve.

Il s'agit du troisième volet d'une offensive visant à changer l'image de la chasse et à susciter un intérêt auprès des non-chasseurs. Sous l'accroche Parlez-en à..., les messages invitent à se rendre sur le site Pourquoichasser.com et positionnent l'activité comme une thérapie en soi. « Depuis 2008, alors en collaboration avec Lg2, nous présentons la chasse comme une activité saine. En ce collant à l'air du temps, cette année, nous avons voulu lancer un clin d'oeil à certains phénomènes de notre société, puis illustrer qu'aller chasser permet de se tenir en santé, de bien manger et peut même rapprocher son couple », explique Denis Audet, de l'agence.

Cliquez ici pour visionner le deuxième volet de la campagne, conçu l'an dernier.

Annonceur : Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs - Marjorie Alain
Agence : Côté Fleuve
Stratégie : Denis Audet
Conception-rédaction : Denis Audet, Pierre Gagné
Direction artistique : Pierre Gagné, Geneviève Boivin

comments powered by Disqus