La référence des professionnels
des communications et du design

Félix Lajeunesse : univers humains

Infopresse propose des portraits de jeunes professionnels de l'industrie à surveiller : cette semaine, focus sur Félix Lajeunesse, 31 ans, réalisateur de Quatre Zéro Un.

Après son baccalauréat en production cinématographique à l'Université Concordia, obtenu en 2003 avec une mention honorable, Félix Lajeunesse a été réalisateur d'affaires publiques à la télévision de Radio-Canada pour les émissions Aujourd'hui et Le Point. « Après un an, j'ai eu envie de passer à autre chose et de m'éclater davantage avec les images, explique-t-il. J'ai rencontré Paul Raphaël, mon associé aujourd'hui, qui m'a initié au monde des effets visuels, de l'animation et des techniques de manipulation numérique. »

Toujours en duo, il a tourné Les Humains, de l'artiste Akido, un film d'animation réalisé en postproduction avec un budget de 500 $. Cela lui a ouvert plusieurs portes pour d'autres vidéoclips et des campagnes, dont une opération multiplateforme pour Axa, avec l'agence belge Duval Guillaume. L'offensive a remporté un prix d'or et un d'argent au concours Eurobest en 2010. « Le succès s'est avéré très gratifiant pour mon équipe et moi, comme nous avons réalisé les volets film et imprimé, en plus de participer étroitement au processus de création avec l'agence. »

Cet été, Félix Lajeunesse, toujours avec Paul Raphaël, a réalisé le récent message télé d'une autre grande marque, Coca-Cola. « L'objectif demeure de développer des univers visuels crédibles, ajoute-t-il. J'aime les marques qui s'éclatent et explorent des ambiances complexes avec des contraintes. » La publicité a fait appel à une technique d'arrêt sur image, donnant vie à des dessins animés conçus par le duo de graffiteurs Frank Lam. Un mois de postproduction a été nécessaire et exécuté à partir de leur studio. « Paul et moi dirigeons la postproduction de toutes nos pubs. Nous sommes entourés d'un groupe d'artistes (designers graphiques, artistes 3D, etc.) que nous supervisons durant tout le processus. Je garde toujours en mémoire qu'il ne faut pas perdre l'aspect humain et l'âme au profit de la technique. »

En plus de ce portrait, retrouvez dans la plus récente édition du magazine Infopresse, présentement en kiosque, tous les résultats du concours Lux, un portrait du consommateur d'aujourd'hui, ainsi que le jeu du « Une minute avec » avec Ody Giroux, vice-présidente exécutive de Carat Montréal.

comments powered by Disqus