La référence des professionnels
des communications et du design

Les revenus de la publicité mobile en forte croissance

Pour consulter le rapport, cliquez ici

Selon le Bureau de la publicité interactive du Canada, ces revenus ont augmenté de 93 % par rapport à 2009. Estimés à 52 millions $ en 2010, ils devraient atteindre 82 millions $ au fil de l'année. 

Au coeur de cette croissance, notons les revenus par placements publicitaires, ayant contribué à 93 % du total en 2010 et qui affichent une croissance de 105 % depuis 2009. Ils sont principalement constitués de la recherche mobile, avec 17,1 millions $, et de la publicité d'affichage et des commandites sur appareils mobiles, avec 15,6 millions $ en revenues nets. La messagerie mobile (SMS) a, pour sa part, augmenté de 17 %, atteignant 12,5 millions $ en 2010, tandis que les revenus de production d'applications publicitaires et de marketing ont augmenté de 49 %. Cette hausse s'explique en partie par la forte proportion de la population qui a remplacé ses appareils de base par des appareils intelligents.

« Le téléphone mobile a clairement bénéficié du désir des publicitaires canadiens d'emboîter le pas plus rapidement avec l'appareil mobile que lors des débuts d'internet, explique Steve Rosenblum, directeur de la recherche du Bureau de la publicité interactive du Canada. Tout comme aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Europe en général, l'inertie au Canada propulse le téléphone mobile dans la mire des publicitaires beaucoup plus vite que dans les débuts du web. »

Par ailleurs, les 10 plus grandes entreprises ayant répondu à cette étude représentent 82 % du total des revenus en 2010. Cette concentration est demeurée relativement stable depuis trois ans; elle se situait à 79 % en 2008.

Pour consulter le rapport, cliquez ici.

comments powered by Disqus