La référence des professionnels
des communications et du design

Guide annuel des médias : une année sous le signe de la reprise

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Publié par les Éditions Infopresse, l'édition 2012 est présentement en kiosque; chiffres-clés, groupes médias, analyses : aperçu des faits saillants de l'année.

Alors que les investissements publicitaires avaient, de manière générale, baissé en 2009, on a noté une reprise de presque tous les investissements médias en 2010. La télévision reste le média de tête, alors qu'internet connaît la plus forte hausse (20,5%), se classant maintenant troisième, juste après les quotidiens, qui conservent leur seconde place. Nous avons d'ailleurs rebaptisé la section « Internet » pour « Numérique », afin de mieux tenir compte de l'évolution dans ce domaine, notamment avec la mesure des données mobiles.

Seuls les magazines baissent légèrement (0,9%) et se font ainsi dépasser par la radio, dont la hausse atteint 6,6 %. Côté télévision, l'apparition de chaînes spécialisées (Mlle, Sun News et TVA Sports pour Quebecor, RDS2 pour RDS) confirme que la télé bouge et continue d'innover, malgré les enjeux de diffusion à l'ère des nouveaux médias.

La radio, elle, a été marquée par les achats des stations de Corus Québec par Cogeco, transaction dont nous faisions état l'an passé. De son côté, Astral venait de changer le nom de son réseau RockDétente pour Rouge fm au moment où nous terminions la production du guide. Du côté de l'affichage, une hausse de 12,8 % en 2010 contraste avec une perte de 7,5 % l'année d'avant.

Les quotidiens, eux, ont enregistré des lectorats supérieurs à l'année précédente. Les nouvelles technologies incitent les joueurs à se renouveler (applications mobiles, site internet payant pour le Globe & Mail, etc.). Mouvement majeur de l'année : le dénouement du conflit qui opposait Le Journal de Montréal à ses employés, qui ont voté en février 2011 en faveur d'une proposition du médiateur.

Enfin, pour les magazines, seuls les féminins voient leur lectorat croître, pour la plupart des titres, alors que les hebdos ont, eux, augmenté leur tirages et les montants des investissements publicitaires.

Analyses, données ciblées, répertoires : le Guide annuel des médias réaffirme son importance et sa raison d'exister. Nous souhaitons aussi souligner l'apport exceptionnel du Conseil des directeurs médias du Québec à l'élaboration du document. Son équipe a collaboré de près avec celle des Éditions Infopresse pour organiser, rassembler et valider le contenu de cette édition.

Arnaud Granata est vice-président, directeur des contenus et rédacteur en chef des Éditions Infopresse.

Cliquez ici pour commander le Guide annuel des médias 2012.

comments powered by Disqus